jeudi 12 juillet 2012

Jacques Pascal, Si le chemin de fer... (1934)


Couverture
La revue Lectures pour tous recèle de nombreux textes conjecturaux. Jacques van Herp en a fait le relevé pour la période 1905-1925 dans Je Sais tout le roi des magazines, éditions Recto Verso, Bruxelles, 1986.


Lectures pour tous paraît de 1898 à 1974. Revue bimensuelle elle absorbe Le Tour du monde en 1930 puis Je sais tout (son grand concurrent) en 1939. Elle devient hebdomadaire en 1954. En 1971 elle fusionne avec Constellation et disparaît en 1974.

Dans ces centaines de numéros, l'amateur d'anticipation trouve ici et là des articles, des nouvelles et mêmes des romans  conjecturaux. C'est le cas de l'article d'anticipation "Si le chemin de fer..." signé Jacques Pascal paru dans le numéro de janvier 1934.



Jacques Pascal postule que le chemin de fer est conçu longtemps après l'automobile. Il suit ici une affirmation d'un responsable de réseau ferré : « Si le chemin de fer avait été inventé après l’automobile, on aurait affirmé que le chemin de fer était un progrès sur l’automobile. ». 

En 1950 les routes sont fort encombrées et les accidents très nombreux. Mais les mesures de sécurité (comme le contrôle technique des véhicules!) sont onéreuses et les compagnies d'autoroutes déficitaires.

Heureusement outre-atlantique on vient d'inventer des véhicules qui circulent sur des rails ! Oui des Railways ! Poussée par de puissants lobbies, cette nouvelle technologie, le chemin de fer, est en train de détrôner la reine automobile. Sentant la concurrence désastreuse pour elles, les compagnies d'autoroute se lancent dans la construction de voies ferrées. Et l'on affirme alors : « Si l’automobile avait été inventée après le chemin de fer, on aurait affirmé que l’automobile était un progrès sur le chemin de fer. »

Le texte de cet article illustré est disponible dans la section "Téléchargement" d'ArchéoSF.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire