jeudi 2 août 2012

Au musée de l'an 2000 (1914-1918)

La guerre est propice pour imaginer des futurs possibles. Dans le cadre du bourrage de crânes, il s'agit souvent de ridiculiser l'ennemi et de rêver d'un avenir radieux dans lequel la paix pourrait être éternelle.
Pendant la guerre 1914-1918 fut éditée cette carte postale qui promet le musée (et le formol!) à la tête de Guillaume II.


Source de l'image : Delcampe: le paradis des collectionneurs !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire