mardi 7 août 2012

Roland C Wagner (1960-2012)


J'ai rencontré Roland à Sèvres plusieurs fois.
Une fois, il m'a dédicacé son uchronie HPL. On a discuté des éditions à exemplaires numérotés et de l'importance de tel ou tel numéro. On a dérivé vers les littératures populaires. Roland était un fin connaisseur non seulement de la SF (on peut s'en faire une idée en lisant les chroniques publiées sur Génération science-fiction) mais plus largement de ces littératures marginales. Je lui ai aussi parlé de Brain Damage.
Je ne connaissais pas plus que cela Roland. Il fait partie des rencontres marquantes.
La reconnaissance était là désormais, pleine et entière pour Rêves de gloire. Il y a une espèce d'injustice à sa mort brutale.
Une figure du Fandom comme l'on dit. Oui, il était de mauvaise fois parfois, râleur souvent... Attachant aussi avec cette dégaine particulière et surtout ce talent qui combine écriture, intrigue et humour. 
La SF perd une plume facétieuse et talentueuse...

Brain Damage Clique sur le mulot par ZeBrainDamage

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire