vendredi 9 novembre 2012

Geoffrey X Passover, Les Survivants de l'an 2000 , illustration de Michel Gourlier

Geoffrey X Passover a signé dans les années 1970 plusieurs titres relevant de la science fiction dans la collection (Nouveau) Signe de Piste. Cette collection recueillant plutôt des récits scouts dans lesquels les valeurs de solidarité sont importantes mais aussi les valeurs traditionnelles dans la veine de Serge Dalens et sa série du Prince Eric.
On trouve pourtant quelques textes étonnants comme ceux signés Michel Grimaud (série Rôohr, romans préhistoriques).
Geoffrey X Passover, de son vrai nom Emmanuel Bonfilhon de Regneiris, n'est guère à l'aise dans le genre SF (il a écrit sous divers pseudonymes des romans de genres différents pour Signe de Piste). On gardera peut-être en mémoire les dessins de Michel Gourlier...


3 commentaires:

  1. Pas très cool cette critique à propos de ce petit roman pour enfants.

    RépondreSupprimer
  2. Mais qui est la personne qui à mis en ligne cette critique idiote, concernant ce roman destiné à la jeunesse et sur son auteur ! Voilà encore quelqu'un qui ne c'est pas donné la peine de lire les autres ouvrages de ce romancier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pouvez trouver cette critique idiote. Je souligne seulement que je n'ai pas véritablement critiqué cet ouvrage, juste signalé son existence et que la portée de ce court texte reste faible. Autant j'ai apprécié "Joar de l'espace" du même auteur, autant ce texte me semble faible. S'il faut développer davantage cela risque de n'être guère avantageux pour l'auteur.
      Je pense que son incursion dans la SF est largement anecdotique et que d'autres ouvrages du même auteur sont bien meilleurs voilà tout... Mais comme ce site ne s'occupe que de SF, je laisse le soin à d'autres de montrer les qualités de l'auteur...
      mais bon on peut s'amuser à polémiquer et à donner plus d'importance à un débat qui n'a guère d'intérêt sur une seule phrase : "Geoffrey X Passover, de son vrai nom Emmanuel Bonfilhon de Regneiris, n'est guère à l'aise dans le genre SF"

      Supprimer