vendredi 7 juin 2013

Ce que serait la société de demain ( 1906 )

Dans un article ayant pour titre "Ce que serait la société de demain", Georges Montorgueil décrit les prophéties des collectivistes du temps. L'intérêt principal est dans les illustrations.

Deux illustrations concernent un Paris retourné à la terre. La première nous montre la Place de la Concorde où l'on voit des paysannes laver aux fontaines et les boeufs labourer au pied de l'obélisque ; la seconde la Place de l'Opéra en pleine moisson.




La machine remplace l'homme non pas pour le supprimer mais pour lui assurer le confort et lui éviter les peines.
Les illustrateurs imaginent ainsi le domestique de l'avenir qui n'a que des boutons à actionner et une machine de tout repos dans laquelle il suffit de mettre des lapins vivants pour que soient produits des chapeaux !




Georges Montorgueil, "Ce que serait la société de demain", Je Sais Tout n°21, octobre 1906



1 commentaire:

  1. C'est toujours sympa de retrouver ces publications qui envisageaient l'avenir.
    Il y a une quinzaine d'années, je suis tombé sur un numéro de Mécanique Populaire spécial autos de 1950 et le sujet était l'automobile en l'an 2000.
    Ils avaient tout juste, eux aussi, que des belles grosses bagnoles équipées de V8 et boîte auto.
    Ce que nous avons.

    RépondreSupprimer