mercredi 1 octobre 2014

A. Star, L'Ile aérienne (1931)

Paru en 1931, L'Ile aérienne d'André Star (pseudonyme d'André Compère plus connu sous le nom de Max-André Dazergues), nous raconte les aventures d'un aviateur et d'une dactylo pris dans les griffes d'un génie fou (ou d'un fou génial) nommé Nox qui a conçu une île aérienne baptisée Aéroville flottant dans les nuages à dix mille mètres d'altitude. Aventures et rebondissements sont au rendez-vous et tout fini par un beau mariage...
Au moment sa parution La Revue des lectures de l'abbé Béthléem donna un avis positif sur l'ouvrage. 



En 1946, le roman L'Ile aérienne est réédité aux éditions Diderot sous la signature de Max-André Dazergues.



A. Star, L'Ile aérienne, Grandes aventures et Voyages excentriques, n° 354, Editions Tallandier, 1931, réédition collection Le Livre de la jeunesse, éditions Diderot, 1946.

2 commentaires:

  1. Par curiosité, ce remake de Robur le Conquérant est tout de même un peu original ou pas du tout?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre est tout à fait lisible. Le Professeur Nox est du côté du bien. Après pour ce qui concerne l'originalité cela dépend ce que l'on recherche. Il y a ici réactualisation, l'auteur sait tourner une histoire, il fait naître le suspens habilement. Parmi les tas de bouses que je lis, celui-ci m'a donné un vrai plaisir de lecture.

      Supprimer