jeudi 23 octobre 2014

Flambart des Bords, Dix pas dans l’inconnu (1910)

Voici un nom bien oublié hormis pour son œuvre conjecturale Dix pas dans l’inconnu publiée en 1910 aux éditions Union internationale d’édition.
L'oeuvre de cet auteur semble peu importante citons simplement:
Mini-musette. Roman contemporain, éditions G. Ficker, 1911
Jean du Béquet, Librairie générale et internationale G. Ficker, 1912


La critique de l'époque est elle aussi peu importante, en voici un exemple:

DIX PAS DANS L'INCONNU (Nouvelles suggestives et extraordinaires.), par Flambart des Bords. Ce livre, ,d'un genre tout spécial, procédant à la fois d'Edgar Poë, de Jules Verne et aussi des écrits les plus sérieux, à la logique la plus serrée des dialecticiens, des philosophes et des hommes de science, ne s'adresse pas à tout le monde.
Dans cet ouvrage, auquel Flambart des Bords a mis, en sous-titre, « Nouvelles suggestives et extraordinaires », l'imagination a sa part avec le fantastique, la raison a la sienne avec les déductions reposant sur des bases certaines et connues. Enfin, à côté du merveilleux et de l'imprévu, i! y a le domaine, si positif, de la science pure et expérimentale qui, d'hypothèses en déductions, offre un vaste champ d'observations. L'application de rayons d'une intensité particulière, l'explication, très plausible, de nos attractions, de nos répulsions paraissant irraisonnées, de sentiments nouveaux, de sensations étranges et souvent déconcertantes peuvent, en effet, nous mettre sur une voie non encore frayée, très intéressante à étudier, à parcourir, à défricher, pour le plus grand profit de l'humanité. N'y aurait-il que des pensées, des impressions fugitives, elles peuvent être le point de départ de découvertes insoupçonnées. C'est ce qui fait tout l'intérêt de cet ouvrage, non encore vu.


In Le Magasin pittorresque, 1912

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire