dimanche 3 janvier 2016

Les Dimanches de l'abbé Béthléem 24, juin 1910 : contre la littérature sanguinaire

Depuis 2012, ArchéoSF explore Romans Revue revue de critique dirigée par le rigoriste Abbé Béthléem. Pour lire la présentation de la revue et de l'abbé Béthléem, cliquez ICI.

Au sommaire de ce nouveau Dimanche de l'abbé Béthléem, le numéro de juin 1910 avec la littérature sanguinaire, les publications illustrées pour la jeunesse (La Jeunesse illustrée et Le Jeudi de la jeunesse), une pièce de théâtre mettant en scène Vidocq et la critique du roman Au Temps de la comète d'HG Wells.

Le numéro s'ouvre sur un article signé François Laurentie "La littérature sanguinaire". Nulle mention de vampires dans ces pages mais une critique très forte des romans d'aventure et policiers dans lesquels il y a des crimes. Le chroniqueur entre dans le vif du sujet (si nous pouvons nous permettre cette image) dès les premiers paragraphes :


Les titres cités sont ceux des fascicules alors en vogue: "Buffalo Bill, Nick Carter, Texas Jack ou Max Jordan". Sont-ils sans danger comme le croient nombre de familles ?


Ce n'est pas la première fois (ni la dernière) que Romans-Revue s'attaque à ce genre de publications comme en témoigne le numéro daté de juillet 1908.

La section "Les Revues, journaux & magazines" se penche sur la Revue bleue, qui a publié quelques textes conjecturaux mais aucun n'est mentionné dans l'analyse de Léon Jules. 
La section "Les Lectures des enfants" (deuxième partie), la première a été publiée dans le numéro de mai 1910, est plus intéressante avec La Jeunesse illustrée et Le Jeudi de la jeunesse sous la plume de P. de Maigremont.


 La chronique cite notamment La Planète artificielle de Marius Monnier, récit illustré par Carsten Raven, publié en 1909.





 Une illustration de La Planète artificielle (1909)

Le périodique pour la jeunesse n'est pas condamné mais n'est guère l'objet d'éloges:


Pour ce qui concerne Le Jeudi de la jeunesse, la principale critique porte sur les annonces récurrentes d'ouvrages ésotériques présentes dans cette publication pour les enfants (cela peut en effet être étonnant d'y croiser des réclames pour les oeuvres de magnétiseurs et de voyantes dans ce périodique destiné aux enfants de 7 à 13 ans...). Parmi les textes, séries et illustrations cités par le chroniqueur retenons Sherlock-Holmes à quatre pattes:




Si la collection Modern Bibliothèque a accueilli des textes conjecturaux, aucun n'est évoqué dans la section "Les collections à bon marché".

Parmi les pièces de théâtre, Romans Revue indique à propos de Vidocq, empereur des policiers d'Emile Bergerat :


La section consacrée aux romans parus dernièrement, signée R. Varende, comporte une courte analyse de Au Temps de la comète d'HG Wells ( In the Days of the Comet, 1906, en VF: éditions Mercure de France, 1910). Ce roman est un peu tombé dans l'oubli (je ne connais que deux ou trois éditions françaises).







A dimanche prochain !

Retrouvez tous "Les dimanches de l'abbé Béthléem" en cliquant ICI.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire