mardi 21 juin 2011

Charlemagne-Ischir Defontenay, Star ou ψ de Cassiopée (1854) l'un des premiers Space Opera

Associer mondes extraterrestres et fiction n'est pas nouveau (même en 1854). Pourtant Star ou ψ de Cassiopée, histoire merveilleuse de l’un des mondes de l’espace, nature singulière, coutumes, voyages, littérature starienne, poèmes et comédies traduits du starien, (oui c'est le titre complet) est original par rapport aux écrits précédents. Il s'agit pour l'auteur de présenter un monde complet (un livre univers en somme) et non d'utiliser le filtre de l'Ailleurs pour proposer des réformes sociales (comme dans de nombreuses utopies). Ici la fiction prend le pas sur l'argumentation: l’espace devient le lieu de l’action. Cette action n'est pas du western spatial comme le furent beaucoup de space opera de l'âge d'or américain mais une véritable plongée dans la géo-histoire d'un monde qui s'éloigne de notre univers de référence. Contrairement à d'autres textes anciens, Star ou ψ de Cassiopée reste encore aujourd'hui lisible par tout un chacun et on ne peut que saluer l'initiative des éditions Terre de brume qui ont réédité ce beau texte en 2008 dans la collection Terra Incognita.








Une version longue de cette chronique est disponible sur le site ActuSF dans la rubrique RétroSF. La version longue comporte une histoire éditoriale et un résumé ainsi que des extraits du roman.
Ce billet est publié dans le cadre du challenge Summer Star Wars lancé par Lhisbei.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire