dimanche 24 juillet 2011

Avion fusée pour vols interplanétaires

Le Space opera se nourrit des avancées de la science tout comme la science répond à certains rêves de l'Humanité tel celui d'explorer le cosmos. Dans la seconde partie des années 1930, la société Byrrh, productrice de vin tonique au quinquina, publia une série de 24 "regards sur l'avenir". Parmi eux, le n° 2, est consacré à l'avion fusée qui devait permettre les vols interplanétaires... Si la Lune a bien été atteinte par l'homme, les autres corps du système solaire reste le domaine des sondes...

Dans son « Voyage de la Terre à la Lune », Jules Verne avait imaginé un obus lancé avec suffisamment de force pour atteindre l'astre des nuits.
La difficulté de transporter des passagers à l'intérieur d'un tel projectile apparaît aujourd'hui insurmontable car on sait que le choc qu'ils ressentiraient au départ est sensiblement égal à celui qu'éprouverait un homme qui se trouverait devant l'obus à as sortie du canon. Il fallait donc trouver un mode de lancement possible, c'est à dire relativement lent au début de sa course et qui irait ensuite en s'accélérant progressivement. C'est pourquoi on a pensé à la fusée dans laquelle la déflagration lente d'un explosif qui comprime l'air, prend en quelque sorte appui sur lui et chasse ainsi en avant l'engin dans lequel elle se produit.
Des essais ont été faits avec une bicyclette poussée par les explosions progressives de fusées. Sur un autodrome allemande une voiture automobile a réalisé la même performance.
On peut donc penser qu'un avion-fusée, convenablement aménagé, pourrait emmener sans heurt des passagers, dépasser les couches denses de l'atmosphère, trouver la stratosphère où l'air raréfié n'exige plus qu'une puissance moindre et atteindre ainsi d'autres planètes. La Science de l'Astronautique et les voyages interplanétaires prédits par Jules Verne seraient alors réalisés.


Tout change, tout progresse...
Seul BYRRH ne peut s'améliorer car il est la perfection des Vins Toniques au quinquina.


Retrouvez les autres chromos de cette série:
2. Avion fusée pour les vols interplanétaires
16. La Télévision multipliée et agrandie sur la place publique
18. Exploitation de l'énergie thermique des mers
22. Cultures souterraines accélérées
24. Eolienne géante pour l'utilisation de l'énergie du vent




Ce billet est publié dans le cadre du challenge Summer Star Wars lancé par Lhisbei
summer+star+wars.jpg (215×203)


2 commentaires:

  1. Avion fusée ? Hélas, la navette spatiale, c'est (de nouveau) de la science-fiction !

    RépondreSupprimer
  2. @ Irène: La description de l'avion fusée dans cette carte réclame montre qu'il s'agit d'un appareil tout de même beaucoup plus évolué que cette pauvre navette... :)
    C'est en effet une autre part du rêve spatial qui s'évanouie après la fin des explorations lunaires humaines.

    RépondreSupprimer