dimanche 28 août 2011

Maurice Limat, A.117 a disparu

Maurice Limat n'est pas inconnu des amateurs de Fleuve Noir Anticipation. Il a commencé sa carrière chez Ferenczi avec de petits romans inégaux mais dans lesquels il faisait preuve d'une imagination débordante.

A.117 a disparu (Mon roman d'aventures, n°289, Editions Ferenczi, 1954) a pour cadre un monde où les Terriens ont exploré le système solaire et rencontré les Martiens, Vénusiens (qui ont partagé des techniques permettant de traverser tout le système solaire en à peine un mois), Neptuniens (dont la plupart des habitants sont de demi-sauvages),...
Un jeune lieutenant, Lionel, est chargé par le système solaire d'enquêter sur la disparition de plusieurs astronefs entre Neptune et Pluton, la dernière concernant A.117. Le navire interplanétaire La Flamme découvre les restes de l'A.117 avec à son bord un Martien, Korgas, qui semble devenu fou. Il mentionne une planète absorbant tout. Justement une "nova" (au sens d'une planète en formation ici) est là et met en péril la sécurité de La Flamme. Korgas parle aussi de Xanthia et de son fils. Lionel comprend qu'il est possible qu'il y ait des survivants sur la planète en formation dont le sol est mi-liquide (de la lave en cours de refroidissement), mi solide (une région montagneuse).  Avec une petite équipe, il se rendent sur place, doivent lutter conter le puissant champ électro-magnétique de la planète, parviennent à se poser et démasquent le Martien qui a en grande partie menti.

Space operette dans laquelle la rigueur scientifique n'est pas de mise, A.117 a disparu nous montre des astro-miniatures, des pistolets désintégrateurs, des superradars, des hyper-téléscopes,... Tout un appareillage qui irait fort bien dans les ray-gun stories ! et une planète qui refroidit tellement vite que quelques temps après le début de leur robinsonnade, les protagonistes découvrent une fleur!

Si le mouvement Raygun revival vous intéresse, allez faire un petit tour ICI.

Ce billet est publié dans le cadre du challenge Summer Star Wars lancé par Lhisbei.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire