mardi 11 septembre 2012

La rentrée littéraire? ArchéoSF a besoin de vous! (et publie.net aussi!)

Vous connaissez ArchéoSF ou bien vous êtes tombé sur ce billet par hasard.


Ce n'est pas grave dans un cas ou dans l'autre, ce qui suit vous est destiné.

Vous savez peut-être que parallèlement à ce blog existe la collection ArchéoSF chez publie.net

Livre numérique Les trois yeuxC'est la rentrée littéraire à ce qu'il paraît et paraissent 646 romans de 426 auteurs français et 220 étrangers nous apprend Le syndicat du Web qui nous donne des trucs pour être "bankable". Aujourd'hui évidemment avec un catalogue comprenant huit titres, ArchéoSF ne prétend pas rivaliser. La collection ArchéoSF fait partie d'un catalogue plus vaste celui de publie.net (et maintenant publie.papier) et là on rivalise avec 668 titres!

Oui d'accord mon bon monsieur mais comment vous aider?

Une collection vit parce qu'elle trouve un lectorat. ArchéoSF a trouvé une partie du sien. Plus de 200 livres ((1) : note sur la note: la note est vraiment tout en bas de ce billet et c'est très loin) ont été vendus depuis juin 2012. Le chiffre peut sembler à la fois important et faible. Important car 200 exemplaires pour huit titres cela fait environ 25 exemplaires par titre d'ouvrages souvent peu ou pas connus. Aucun éditeur ne prendrait ce risque en version papier mais avec le numérique et entouré de l'équipe de publie.net le pari est tenu.
Livre numérique Zigzags à travers la scienceC'est faible en même temps surtout qu'un ouvrage (Joseph Méry, Histoire de ce qui n'est pas arrivé) représente la moitié des ventes. Les autres ouvrages trouvent moins de lecteurs. Il y en a pourtant d'excellents romans comme les deux romans de science-fiction de Maurice Leblanc: Le Formidable événement qui narre les conséquences de la disparition de la Manche entre la France et l'Angleterre dans une ambiance de western et Les Trois yeux dans lequel des Vénusiens entrent avec contact avec la Terre ; des textes rares comme les anthologies Zigzags à travers la science de Michel Jules Verne (qui n'avait pas été réédité depuis près de vingt ans), En 1950 (quatre nouvelles jamais recueillies en volume qui nous racontent une année 1950 qui n'a jamais existé mais tel qu'on la rêvait à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle), la nouvelle de A. Portier, Une Chasse préhistorique à l'époque magdalénienne qui dormait dans une publication des années 1930 attendant de resurgir ou celle de Ralph Schropp L'Automate (avec un automate médiéval capable de se reproduire avec une humaine!) ou encore Voyage dans le ciel de Samuel Henry Berthoud (cité par Pierre Versins dans sa monumentale Encyclopédie de l'Utopie, de la science fiction et des voyages extraordinaires et jamais réédité) et des textes importants dans l'émergence du genre avec par exemple l'une des premières uchronies de l'histoire au titre-définition générique: Histoire de ce qui n'est pas arrivé de Joseph Méry.
e
Livre numérique Les trois yeuxOui ça ne nous dit pas comment vous aider ça!

Comme toute collection ArchéoSF a besoin d'être connue. Une aide, c'est un partage sur Facebook, un RT sur Twitter, l'écriture d'un billet de blog, ... C'est peu et c'est beaucoup.

Oui d'accord mais moi ces vieilleries ça ne me dit rien du tout!

Peut-être. Encore que certains noms ne soient pas inconnus: Maurice Leblanc ne peut être réduit à Arsène Lupin (il s'en défendait d'ailleurs!), Michel Verne a un père particulièrement connu. ArchéoSF tente de proposer des textes relevant de différents sous genres pour montrer la variété des thèmes abordés comme la fiction préhistorique, l'uchronie, l'anticipation, le roman scientifique. 

Non je voulais dire ça ne me dit rien au sens où "je n'ai pas envie"...

Cela peut se comprendre. Plonger dans des textes anciens peut rebuter. Connaître les racines du genre conjectural peut être important. Bon les goûts et les couleurs hein! 
Mais peut-être aussi que parmi vos connaissances ou vous lecteurs il y aurait des personnes intéressées par ces textes. Il suffit de les faire connaître.

Oui mais de mon côté eh ben tous ces livres je les ai déjà en version originale!

Livre numérique Voyage au cielAh ! Madame (on ne dit plus mademoiselle), Monsieur est collectionneur/se ! Euh mais vous vous voyez vraiment emmener en vacances vos antiques éditions patiemment collectées? Même pas peur? ArchéoSF vous permet d'embarquer ces textes sur votre portable (ordi ou téléphone), votre tablette, votre liseuse et vous apprécierez la qualité des mises en page de l'équipe publie.net. Et pour faire connaître cette littérature que vous aimez comme moi, il faut la rendre disponible à de nouveaux lecteurs!

Oui mais moi j'aime la SF contemporaine !

Vous passerez peut-être à côté des nouvelles traductions de Lovecraft proposées par publie.net mais vous aimerez sans doute les textes de la collection e-styx avec par exemple Locked in syndrom de G@rp ( aussi disponible en version papier ) ou les textes d'Olivier Le Deuff qui nous parlent de notre univers numérique.

Bon mais vous savez mon bon monsieur la SF tout ça c'est pas du tout mon truc...

Il n'y a pas qu'ArchéoSf chez publie.net (loin de là!!!). Claude Ponti, François Bon, Christine Jeanney (qui nous parle de la formidable série Le Prisonnier avec des illustrations de Roxanne Lecomte), Daniel Bourrion, Marc Villard et tant d'autres.
Et Publie.net propose à partir du 14 septembre une nouvelle collection: "chaque vendredi, fiction tous genres confondus d’entre 25 et 40 pages, une heure de lecture numérique, sur tout appareil qui vous conviendra" et pour seulement 0,99 euro.

Mais là vous n'avez pas l'impression de vous éloigner du sujet?

Bon reprenons: une collection a besoin (avec traits d'humour inside):

a) de lecteurs
b) d'être connue
c) d'être partagée
d) de critiques
e) de vous
e1) vous êtes sur des réseaux sociaux? Faites tourner! e2) vous êtes blogueur? faites des liens bordel, des liens! e3) vous êtes blogueur, webjournaliste, journaliste toussa? demander un service de presse, ça doit pouvoir s'arranger  e4) vous avez lu un des livres de la collection? allez dire ce que vous en pensez dans les commentaires d'Amazon, de Babélio, de la Fnac partout quoi (oui on va conquérir le MONDE ! Vive John Carter of Mars et Robert Darvel!)  e5) ce numéro n'est mis que pour le bon équilibre entre les 5 lettres (a,b,c,d,e) et le nombre de chiffres (1,2,3,4,5)
 Convaincus?

Et puis ce n'est pas cher. Comme l'affirmait il y a quelques temps déjà François Bon: 
On n’achète pas un fichier numérique comme on achète un livre. Ce qui compte, de notre côté, les auteurs, c’est que le texte circule et diffuse, qu’il vive. Qu’on puisse découvrir sans arrière-pensée, ni le sentiment d’être taxé comme au péage de l’autoroute.
ArchéoSF ce sont des textes de 1,99 à 2,99 euros garantis 100% sans DRM. Et chacun bénéficie d'un préface présentant le livre, l'auteur, leur place dans l'histoire du genre et le contexte d'écriture.
Depuis juillet 2012, ArchéoSF bénéficie de nouvelles couverture réalisée par Roxanne Lecomte.
Mais où peut-acheter ces ouvrages?


Directement chez l'éditeur :
publie.net


Dans les librairies numériques:
ePagine.fr
Librairie Immatériel
Feedbooks


Sur les plateformes de vente:
Amazon
Fnac.com
Rue du Commerce
Virgin
iTunes
Cultura
Dialogue
Le Furet ... 

La collection ArchéoSF est disponible en numérique chez publie.net et chez les principales librairies du net. Que vous ayez une liseuse classique, un Kobo, un Kindle, un ordinateur, une tablette ou un téléphone portable... il y a forcément le format que vous recherchez. Publie.net propose en outre une lecture en streaming.

ArchéoSF permet de (re)découvrir des textes rares ou oubliés d'anticipation ancienne. 


 

Livre numérique Zigzags à travers la scienceLivre numérique Les trois yeuxLivre numérique Voyage au cielLivre numérique En 1950Livre numérique Histoire de ce qui n'est pas arrivéLivre numérique L'AutomateLivre numérique Le formidable événementLivre numérique Une chasse préhistorique à l'époque magdalénienne

(1) ces statistiques datent de juillet 2012, j'ai un peu réactualisé en utilisant ce bel instrument, ce fleuron de la technologie que l'on appelle pifomètre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire