ISSN

ISSN 2496-9346

mercredi 14 mars 2018

Un Français de l'an 2000 visitant la nécropole de nos gloires de 1935 (1935)

La radio fut un véhicule important de l'imaginaire anticipateur. Il ne reste souvent rien de ces chroniques et émissions à part des annonces et des compte-rendus dans la presse. Cela fait partie de cette science fiction invisible si difficile à saisir. L'Action française du 9 juin 1935 nous apprend ainsi l'existence d'une "gazette humoristique" de 1935 sur Radio Alger mettant en scène un Française de l'An 2000 jugeant les gloires de 1935. On y croise Mistinguett (déjà entrevue dans L'Amour en l'An 2000 en 1933 à Saint Tropez), Cécile Sorel ou Philibert Besson. On ne recueille ici qu'un court jugement d'avenir sur Philibert Besson, député de la Troisième République qui lança, avec Joseph Archer, l'Europa, une monnaie ayant pour but d'assurer la paix

Evidemment l'intérêt pour l'époque est surtout la satire mais cela témoigne aussi de la prégnance du thème de l'avenir et du regard que le futur portera sur une période ou un événement. L'Action française ne se prive pas d'utiliser la mention de la chronique pour critiquer la démocratie qu'elle vomit... 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire