vendredi 18 mai 2012

[Film] Gregg C. Tallas, L'Atlantide (Siren of Atlantis), 1949

Dès 1921, Jacques Feyder adaptait le roman de Pierre Benoît L'atlantide (1919) au cinéma. Plusieurs autres adaptations ont été faites (avec plus ou moins de bonheur).  Citons ainsi:

L'Atlantide, film franco-belge de Jacques Feyder, (1921) ; L'Atlantide, film allemand de Georg Wilhelm Pabst, (1932) ; L'Atlantide (Siren of Atlantis), film américain de Gregg C. Tallas ( 1949 ) ; L'Atlantide, film franco-italien de Giuseppe Masini, Edgar G. Ulmer et Frank Borzage, (1961) ; L'Atlantide, film franco-italien de Bob Swaim, (1992 ) ; L'Atlantide, téléfilm français de Jean Kerchbron, ( 1972) ; Atlantide, l'empire perdu (Atlantis: The Lost Empire), film d'animation américain de Gary Trousdale et Kirk Wise, (2001) (1).

Il y a longtemps que j'ai visionné le film de Gregg C. Tallas et son souvenir est impérissable : un nanar pas possible. On y voit tout de même la belle Maria Montez et son mari Jean-Pierre Aumont. Seule la présence de l'actrice est à souligner, pour le reste, passez votre chemin.
En 1950, la revue Mon film (2) consacra son numéro 198 ( 7 juin 1950)  à ce film avec un récit et des photogrammes. Deux scènes me restent en mémoire: celles avec les statues des ennemis d'Antinéa pétrifiés et une partie d'échecs.

La couverture du numéro avec Maria Montez (Antinéa) et Jean-Pierre Aumont (Saint Avit)


La quatrième de couverture présente Maria Montez dans le costume d'Antinéa


Au générique


Les statues inquiétantes


La partie d'échecs






(1) Pour une bibliographie exhaustive, on se reportera au site L'Atlantide au cinéma et à sa filmographie.
(2) Mon film (1924-1958) proposait des récits de films accompagnés d'images et quelques parties rédactionnelles aux vedettes de l'époque.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire