dimanche 10 janvier 2016

Les Dimanche de l'abbé Béthléem 25, juillet 1910

Depuis 2012, ArchéoSF explore Romans Revue revue de critique dirigée par le rigoriste Abbé Béthléem. Pour lire la présentation de la revue et de l'abbé Béthléem, cliquez ICI.

 
Si le numéro de juin 1910 offrait une importante matière à l'amateur de conjecture romanesque, de littérature populaire et d'intrigues policière, celui de Juillet 1910 est plus pauvre mais recèle une surprise (tout au moins pour moi).

Au sommaire de ce nouveau Dimanche de l'abbé Béthléem, une critique des Aventures du roi Pausole de Pierre Louys, celle du roman de Fergus Hume L'Ombre mystérieuse et un roman que je ne connaissais pas et qui semble être aussi conjectural que rare.

Une partie du numéro est consacrée à un article (feuilleton à suivre sur plusieurs numéros) présentant les livres pour les jeunes filles quittant le pensionnat afin de poursuivre leur éducation. La table de l'article dit tout ce qui est attendu par l'auteur (qui signe "Le curé") d'une jeune fille de l'époque:




 La dernière partie de l'article que P. Bruno consacre à la collection Modern Bibliothèque se clôt par ces mots:



Parmi les titres évoqués seul Les Aventures du roi Pausole de Pierre Louys nous intéresse par son caractère utopique (mais qui n'a pas l'agrément de Romans Revue)







 Les Aventures du roi Pausole, illustré par Lucien Métivet, Edition Fasquelle (1906)

L'article suivant traite des livres scientifiques (notamment de vulgarisation) sans trace de conjecture .

La section "Les Revues, journaux & magazines", tenue par Léon Jules, se penche sur le journal Gil Blas. On trouve dans Gil Blas quelques textes conjecturaux (par exemple Les Patins de Gavroche de Jean Richepin -cliquez ICI pour le lire) mais il n'en nullement fait mention ici. Elle s'occupe aussi des journaux humoristiques Le Rire, Le Sourire, Fantasio et Le Cri de Paris. Léon Jules ne sauve que le dernier (et encore...)

La rubrique Les Romans du mois est, comme souvent la plus fournie, pour nous avec une critique de L'Ombre mystérieuse de Fergus Hume. L'ouvrage est paru en 1906 sous le titre The Mystery of the Shadow. La première édition française (pas toujours mentionnée) semble-t-il est celle évoquée ici chez Tallandier dans la collection Les Romans mystérieux.


L'Ombre mystérieuse a été réédité en 2005 chez Terre de Brume:





Enfin, j'ai découvert un roman que je ne connaissais pas sur lequel je reviendrai dans un autre article. Signé Robert Havard de la Montagne, Leurs Fils ne semble pas au premier abord ressortir de notre domaine de prédilection... et pourtant :




A Dimanche prochain !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire